Œuvres de Léon Bloy

  Que peut bien faire le bloyen d’aujourd’hui, lorsqu’il souhaite se procurer pour sa bibliothèque les œuvres du maître ? L’édition de référence, au Mercure de France, n’est plus rééditée depuis longtemps ; l’éminent Pierre Glaudes (que tout bloyen devrait connaître) n’a édité qu’une partie de l’œuvre ; et les éditions récentes, quant à elles, sont le plus souvent dénuées de toute note et constituent un ensemble bien trop bigarré pour satisfaire le bibliophile.

  Le lecteur de Bloy doit donc dépenser une fortune pour obtenir des livres rares, épuisés, et qui pis est, en piteux état ; ou le lire sans aucune note, c’est-à-dire de façon saccadée, en s’interrompant toutes les deux pages pour ouvrir la Vulgate, sa traduction, un dictionnaire latin-français, etc., tant les références diverses et les néologismes pullulent.

  C’est pour résoudre ce dilemme tout personnel que j’ai commencé à rééditer Léon Bloy, en commençant par le peu connu Je m’accuse…, un texte qui, de façon assez incompréhensible, n’avait même pas eu l’honneur d’avoir reparu une seule fois. D’autres titres suivront.

W. P.

01. Je m’accuse…

02. Histoires désobligeantes

03. Sueur de Sang

04. Le Désespéré

Note : pour soutenir financièrement ce projet, il est préférable de commander directement sur ce site ou chez Lulu plutôt que chez Amazon (ce dernier ne reversant presque rien aux éditeurs).